Mon voyage vers Kaboul

Kaboul commence dans le sous-sol du Terminal 2 à Dubaï, les regards se posent sur moi quand je rentre dans la salle d’embarquement car les femmes voyagent toujours accompagnées d’un homme.

Un taliban accompagné de ses fils, parade dans sa tenue traditionnelle. Ils sont tous très bien habillés, élégants avec des bijoux et bracelets aux poignets.

Dans l’avion les Afghans s’installent ou bon leur semble, beaucoup ne savent ni lire ni écrire et le steward met de l’ordre tant bien que mal et met chacun à la bonne place. Caché derrière mon écharpe,  je souris à cette situation un peu loufoque.

Le vol de nuit se passe bien et l’aube commence à pointer à  l’horizon. La descente sur Kaboul se fait en zigzagant entre les montagnes enneigées, le ciel est remplit d’oranges, de verts et de bleus, c’est magnifique.  

My travel to Kabul

Kabul starts in the underground facilities of Terminal 2 in Dubai; Eyes are on me when I enter the departure lounge because women always travel accompanied by a man.

 A Taliban accompanied by his sons, parades in his traditional dress. They are all very well dressed, elegant with jewelry and bracelets on their wrists.

 On the plane the Afghans settle down at random. Many cannot read or write, and the steward has to put order, seating everyone in the right place. Hidden behind my scarf, I smile at this somewhat wacky situation.

 The night flight goes smooth with dawn appearing on the horizon. The descent towards Kabul is done by zigzagging between the snow-capped mountains, the sky is filled with oranges, greens and blues, it is beautiful. 

Arrivée sur Kaboul

A mon arrivé sur Kaboul et étant seule, mes formalités douanières sont traitées en priorité. Je retrouve rapidement Tim, mon frère, et nous nous rendons à l’hôtel dans une voiture blindée.

Là, un petit repos nécessaire car après 24 hr de voyage, je suis épuisée

Arrival in Kabul

When I arrive in Kabul and being alone, my customs formalities are dealt with as a matter of priority. I quickly find Tim, my brother, and we go to the hotel in an armored car.

There, a little rest is necessary after 24 hours of travel, I am exhausted.

12 Janvier 2021, nous allons visiter le centre de Lanny Cordola, « le Miraculous Love Kids ». Une association qui a pour but de soutenir, d’enseigner et de protéger autant que possible les enfants de la rue de Kaboul et essentiellement les filles, car ce sont les plus fragiles.  

Ce centre les accueille de façon hebdomadaire et pour rester transparent et discret, il a engagé un couple d’Afghans pour être présents sur place pendant les jours d’ouvertures.

Lanny CORDOLA

January 12, 2021, we visit the center of Lanny Cordola, "The Miraculous Love Kids". It is an association that aims to support, teach and protect as much as possible the street children of Kabul and mainly girls, because they are the most fragile.

 This center welcomes the children on a weekly basis and to remain transparent and discreet, Lanny hired an Afghan couple to be present and help with the daily activities.

 

Le mariage forcé

Le mariage forcé reste pour nous très difficile à comprendre et impossible à accepter. L’une de ces filles d’à peine 15 ans a été « vendue » par sa propre famille à un homme de près de 60 ans, déjà marié avec trois autres concubines.

Lanny le supporte très mal et intervient auprès de la famille pour qu’elle soit placée dans une famille d’accueil et qu’il aidera financièrement.

Forced wedding

Forced marriage remains difficult for us to understand and impossible to accept. One of these girls, barely 15 years old, was "offered to be sold" by her own family to a man in his 60s, already married to three other concubines.

Lanny is very supportive and intervenes with the family helping them financially, and placing the girl in a foster home

Premier aménagement

Lanny Cordola peine à joindre les deux bouts financièrement, il dépense tout ce qu’il a dans son centre et notre association va donc contribuer à l’aider.

Les pièces sont mal chauffées, le sol est brut de béton, la porte d’entrée est très rudimentaire.

Ma première mission a été la pose d’une moquette et faire mettre une porte blindée afin de donner un peu plus de chaleur.

Pose de la moquette

First development

Lanny Cordola is struggling to make ends meet financially. He spends everything he has in his center and our association is therefore helping him.

The rooms are poorly heated, the floor is raw concrete, the front door is very rudimentary.

My first mission was to install a floor cover to increase the room temperature and replace the door for more security.

Ecole primaire Maurice Harriet

Ce qui semble tellement peu pour nous est pour eux un cadeau du ciel.

Dans mes bagages, j’ai pu ramener  pour les enfants des bonbons, des feutres, des petits cahiers, des dessins  et des bandes dessinées qui m’ont été gracieusement offerts par l’école Maurice Harriet de Halsou ainsi que des personnes de mon entourage.

Le gâteau a été réalisé pour remercier tous les donateurs.

Un gâteau en remerciement

Primary school Maurice Harriet

What seems so little to us is a gift from heaven for them.

In my luggage, I was able to bring for the children sweets, felts, small notebooks, drawings and comics that were graciously offered to me by the children of the Maurice Harriet School in Halsou as well as people around me.

A cake was offered to thank all the donors.

Pharmacie des Cinq Cantons

La pharmacie des Cinq Cantons à Anglet nous a également offerts une valise à moitié pleine de médicaments divers et neufs et que j’ai pu remettre directement aux familles concernées.

Pharmacy Anglet Cinq Cantons

The Cinq Cantons pharmacy in Anglet also gave us a suitcase half full of various and new medicines, which I was able to give directly to the families concerned.

Le Studio d'enregistrement

Nous avons rendez-vous dans un studio d’enregistrement à Kaboul, les filles vont enfin pouvoir enregistrer les chansons sur lesquelles elles travaillent depuis un moment.

Durant l’enregistrement, les filles arrivent à oublier la dure réalité et des sourires apparaissent rapidement, c’est pour Lanny une émotion.

Lanny enregistre régulièrement des chansons qu’il publie sur You Tube. C’est grâce aux like qu’il arrivera à auto financé la location du studio.

N’hésitez pas à suivre les liens et faites un petit like.

  1. Sweet Dreams - The Miraculous Love Kids
  2. Love and Mercy - Brian Wilson and the Miraculous Love Kids
  3. Mother Mother - Lanny Cordola and the Miraculous Love Kids
  4. If it be you will - Lanny Cordola and the Miraculous Love Kids

The recording studio

We had an appointment in a recording studio in Kabul. The girls will finally be able to record the songs they have been working on for a while.

During the recording, the girls manage to forget the harsh reality and smiles appear quickly, it is for Lanny an emotion.

Lanny regularly records songs he publishes on You Tube. It is thanks to likes that he gets to finance the rental of the studio.

Do not hesitate to follow the links and to send a “like” and subscribe. 

  1. Sweet Dreams - The Miraculous Love Kids
  2. Love and Mercy - Brian Wilson and the Miraculous Love Kids
  3. Mother Mother - Lanny Cordola and the Miraculous Love Kids
  4. If it be you will - Lanny Cordola and the Miraculous Love Kids

Kaboul

Kaboul est située à 1500 mètres d’altitude et l’hiver est rude. Les afghans brulent à peu près tout ce qu’ils peuvent pour chauffer la maison avec une pollution atmosphérique parfois étouffante.

Dans un pays ou la charia est très largement appliquée, les règles sont donc très strictes et cela, sans prendre en compte les différentes traditions propres aux différentes ethnies du pays.

The city

Kabul

Kabul is located at 1500 meters above sea level and the winter is harsh. Afghans burn just about anything they can to heat the house with sometimes sweltering air pollution.

In a country where Sharia law is very widely applied, the rules are extremely strict and this, without considering the different traditions specific to the dissimilar ethnic groups of the country.

Circuler en ville

Très peu de femmes dans les rues, encore moins seules, c’est un monde pour les hommes.

La police et l’armée sont omniprésentes à tous les coins de rue, lourdement armées, et situé aux nombreux checkpoints de la ville pour dissuader au maximum les attaques des divers groupuscules religieux.

Moving around town

Very few women are present on the streets, even less unaccompanied ones, since their world is dominated by men.

The police and army are ubiquitous on every street corner, heavily armed, and located at many checkpoints of the city to deter as much as possible attacks from various religious groups.

Les petits guides

Si la police contrôle la circulation, des garçons s’y sont mis aussi et on les retrouve sur certaines artères ou carrefours et, pour peu qu’on soit reconnu, ils feront le nécessaire pour nous créer un passage au travers d’une circulation chaotique, en contrepartie de pourboires

The little guides

If the police control the traffic, the street kids have also used the opportunity at some arteries and intersections to manage traffic by offering and creating a passage through a chaotic traffic in return for a tip.

La brouette de Kaboul

La brouette fait partie également du patrimoine de chaque afghan et c’est aujourd’hui le meilleur moyen pour transporter des marchandises, les provisions ou même pour y faire la sieste.

Comme pour un vélo, on les trouve dans la rue, solidement arrimées en attendant le retour de leur propriétaire.

The wheelbarrow of Kabul

The wheelbarrow is also part of every Afghan's heritage and is the best way to transport goods, provisions or use it for a nap.The wheelbarrow is also part of every Afghan's heritage and is the best way to transport goods, provisions or use it for a nap.

As for a bicycle, they are found on the street, securely stowed while waiting for the return of the owner.

La discrétion à Kaboul

Les afghans doivent souvent rester très discrets sur leur travail, surtout pour ceux qui côtoient les talibans de près.

Un chauffeur nous raconte qu’il lui est impossible de ramener la voiture de fonction chez lui, au risque de voir son enfant enlevé.

Travailler pour les étrangers n’est pas toléré pour beaucoup d’extrémistes.

Discretion in Kabul

Afghans often must keep a low profile on their work, especially for those who work closely with the Taliban.

A driver tells us that it is impossible for him to take the company car home, at the risk of having his child abducted.

Working for foreigners is not tolerated by many extremists

Rainbow school Kabul

.

Najib Amiri

C’est la deuxième fois que je rencontre Najib Amiri, directeur d’une école où on enseigne l’anglais, la peinture et les mathématiques.

L’établissement accueille les enfants gratuitement entre 9.00 et 17.00 et ils peuvent venir quand ils veulent.

Najib est enseignant, traducteur et artiste peintre. Grâce à la vente de ses tableaux, il arrive à financer péniblement les fournitures nécessaires pour ses élèves.  

Comme Lanny, c’est un homme dévoué dont le seul but est de contribuer comme il peut à l’éducation des enfants afghans.

Lui aussi aura besoin de notre soutien.

Najib AMIRI

This is the second time I have met Najib Amiri, director of a school where English, painting and mathematics are taught.

The property welcomes children free of charge between 9.00 and 17.00 and they are welcome whenever they want.

Najib is a teacher, translator and painter. Through the sale of his paintings, he was able to finance the necessary supplies for his students.

Like Lanny, he is a dedicated man whose sole purpose is to contribute as much as he can to the education of Afghan children.

He too will need our support.

Magda, journaliste de guerre

.

Magda GAD

Magda, une femme journaliste de guerre que j’ai rencontré durant mon séjour et qui n’a pas froid aux yeux.

Femme admirable, pétillante et capable de faire front aux différents groupuscules religieux, elle a été sur le terrain récemment pour les confronter à propos d’une tuerie décimant toute une famille.

Les nouvelles qu’on entend en Europe au travers des médias est très différentes de ce que l’on entend sur le terrain, c’est affligeant.

Magda, a female war journalist whom I met during my stay and who is not afraid.

An admirable woman, bubbly and able to confront the various religious groups, she has been on the ground recently confronting them about a killing that decimates an entire family.

The news we hear in Europe through the media is quite different from what we hear on the ground, it is distressing.

A propos de Magda

Correspondant de guerre multi-récompensé.

  • Rapports de pays comme l'Afghanistan, l'Irak, la Syrie et le Yémen.
  • Journaliste de l'année.
  • Chercheur de l'année.
  • Scoop de l'année.
  • Journaliste de presse de l'année.
  • Innovateur de l'année.
  • Le prix Stig Dagerman.

Journaliste de guerre

About Magda

Multi-awarded war correspondent.

  • Reports from countries as Afghanistan, Iraq, Syria and Yemen.
  • Journalist of the Year.
  • Investigator of the year.
  • Scoop of the year.
  • News journalist of the year.
  • Innovator of the year.
  • The Stig Dagerman Award.

Retour

Après sept jours de voyage, il est temps de rentrer à la maison et je laisse derrière de la famille, des amis et de nouvelles connaissances, des gens qui se dévouent quotidiennement pour que l’Afghanistan.

Mon prochain départ sera pour mai 2021 si tout va bien.

Back home

After seven days of travel, it's time to come home and I'm leaving behind family, friends and new acquaintances who dedicate themselves daily to Afghanistan.

My next departure will be May 2021 if all goes well